Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 18:37

Pour en revenir à la photo de vaches combattantes, en fait, il sagit de vaches Hérens et non pas de taureaux espagnol s' affrontant !

http://i55.tinypic.com/fv0p1.jpg

 

Pour la suite des photos, aller voir dans mes albums, sous le nom de vaches Hérens, dans la colonne à droite de mes articles !

VACHES HERENS

 


 


Description La vache Alpine Hérens est, avec 1,20 mètres au garrot et 550 kg environ, une des plus petites vaches européennes. Mais, comme le dit l'expression : petite mais costaud ! Elle a un cou puissant et le front large, une poitrine profonde. Ses membres sont courts, ce qui en fait une vache très trapue. Sa robe est « monochrome », rouge foncé ou noire, châtain. Sa tête est large et courte, surmontée d'un chignon un peu plus clair et une paire de cornes en forme de guidon de vélo, à pointes noires. Elle est très réputée pour sa robustesse et sa combativité. Ainsi, dans les Alpes suisses, françaises et italiennes, l'été voit une bonne quantité de combats de vaches se dérouler, pour gagner le titre de « reine du troupeau » et apporter la gloire à son propriétaire. Ces rencontres sportives se déroulent entre deux vaches qui, l'une en face de l'autre, front contre front, poussent chacune jusqu'à ce que l'une d'entre elles recule. Les éleveurs suisses l'apprécient également pour sa douceur et sa rusticité qui en font une montagnarde parfaite. Surtout, qu'en plus, entre les combats, les vaches retrouvent leur tempérament de douceur qui les rend si attachantes à leurs propriétaires Elle est une bonne laitière, même si sa production dépasse rarement les 3.000 kg de lait par an, et son lait est très riche en protéine. Le niveau de 3.000 kg est un maximum, car les éleveurs veulent conserver les qualités combatives de leurs bêtes. Géographie L'Alpine Hérens est originaire du Val d'Hérens, dans le Valais suisse, où, montagnarde à courtes pattes, elle grimpe facilement jusqu'à 3.000 mètres d'altitude. Le troupeau suisse compterait quelques 8.000 têtes inscrites dans le herd-book, et les Alpes italiennes, et plus précisément le Val d'Aoste (tout près du Valais), en compteraient autant. Quant aux Alpes françaises, elles regrouperaient à peine une centaine de ces vaches, dans la région de Chamonix, au pied du Mont Blanc. Histoire Ses ancêtres étaient présents en Valais vers 3000 avant J.-C. comme l'atteste un fragment de crâne retrouvé dans le site archéologique de Sion-St-Guérin (Chaix 1986). C'est en 1859 que la race d'Evolène, désignée dès 1861 sous le nom de race d'Hérens, est mentionnée pour la première fois dans les listes de concours. Jadis très répandue dans le Valais, l'Alpine Hérens (également appelée « Valais », ou « Eringer » en allemand) a connu une énorme diminution de ses effectifs dans les années 1950, avec l'exode rural qui a vu de nombreux éleveurs quitter les montagnes. Elle doit aujourd'hui sa survie en grande partie aux traditionnels combats de reines de troupeaux, et à ses amoureux inconditionnels, qui ne voudraient pour rien au monde élever d'autres vaches.

Renseignements venant du net .

Repost 0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 21:13
La Pie-Noire Bretonne Elle appartient au rameau celtique. Elle est arrivée en Bretagne depuis la plus haute antiquité, au point qu'elle a été considérée comme une autochtone. Les sources les plus anciennes signalent des bovins noirs ou pie noirs dans le sud de la péninsule bretonne. Elle serait à l' origine des races bretonne, les autres ayant été croisées d' abord avec le bétail des vikings, puis, plus récemment avec la shorthorn britanique . Aux XIX è siècle, des éleveurs ont voulu garder leur race pure . Il ont ouvert un livre généalogique en 1919. Malheureusement l' effectif de 500 000 têtes au milieu du XIX è siècle à fondu sous l' influence de races plus productives, d' abord la normande et ensuite la oldstein hollandaise. Depuis les années 1960, des apports de sang hollandais ou frison ont été faits à hauteur de 5% , si bein qu'en 1976 les derniers éleveurs s'alarme du danger de la disparition des pures races pie-noire. Un programme de sauvegarde est donc mis en place. De trois cent bêtes au dépaert l' effectif dépasse les 1000 bêtes en 2004, dont 800 femelles et 30 taureaux qui sont disponibles à l' insémination artificielle. Il est à noter, que 85% des vaches sont élevées en race pur . De ce fait, en 2000 un nouveau plan de gestion de la consanguinité est mis en place afin de mieux gérer cette population limitée . MORPHOLOGIE La robe est pie noir ,( tachetée noire et blanche )avec des taches bien délimitées. Les muqueuses sont claires. Les cornes sont de longueur moyenne et de couleur blanche avec les pointes sombres. C'est une vache de petite taille, la plus petite des race françaises d'ailleurs. La femelle a une hauteur de 1,17 m au garrot pour un poids moyen de 350 à 450 kg . Le mâle quand à lui mesure en moyenne 1,23 m pour un poids de 600kg. APTITUDES C"est une race à double aptitude, viande et lait, avec une préférence pour la production laitière . Elle produit environ 3600kg de lait par an, riche en matière grasse ( 43g/l ) et en protéines( 34,9 g/l ) . Cette production est important par apport à la taille de cette vache. Elle est rustique et bien adaptée au sols granitiques de la Bretagne. Elle est aussi appréciée pour sa facilité au vêlage, même avec les races à viande, le veau nait facilement, grace à la grande capacité de relachement des ligaments du bassin de la pie noir, une aptitude qui pourrait être utilisée en croisement si la population en race pure ne néccessitait pas d'être augmentée. L'élevage actuel concerne des petites exploitations avec des quotas laitiers faibles. La vente des produits se fait souvent en vente directe. Une marque a été déposée pour le gros lait /gwell. Il sagit de lait fermenté . Elle était présente lors du salon de l' agriculture .


Photos prises dans la réserve de la Platière près de chez moi en Isère , dont je vous parlerai bien sur dans un article, au moins pour vous dire le rôle que les pie-noir y jouent .


Il n'y a pas que la pie-noir qui était présente au salon, moi aussi j'y étais avec ma blogueuse et amie Abondance . Allez lui rendre visite, vous ne serez pas déçus de votre visite !
Repost 0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 23:07
LA VACHE DE RACE VOGIENNE La Vogienne est une race bovine française . ORIGINE Elle est issue du massif des Voges dont elle tire son nom . Elle provient de vaches venues dans le massif au XVIIè siècle. Elle y fut implantée par des soldats suédois pendant la guerre de Trente ans. Elle a trouvé un terroir semblable à la Scandinavie et s'est naturellement adaptée au massif granitique et au climat des Vosges. Son livre généalogique a été ouvert en 1928. Comptant jusqu'à 125 000bêtes au début du xxè siècle, la race fut partiellement décimée et réquisitionnée par l'occupant durant les deux guerres mondiales et cessa d'être reconnue en 1947 . Des races comme la Montbéliarde l'ont alors peu à peu remplacée. Le troupeau de Vosgiennes s'établissait aux environ de 3000 têtes au début des années 1970 en France. En 1971, du sang de la race norvégienne télémark a été introduit. Le plan relance a été décidé en 1977 et financé par le Ministère de l' Agriculture. Il a permis son maintien et fait progresser les effectifs jusqu'à plus de 8 500 têtes et sa réinscription au Catalogue officiel des races de vaches françaises. En 2004, 864 vaches et 70 taureaux étaient inscrits au registre. La semence de 53 mâles est stockée. MORPHOLOGIE La Vosgienne se reconnaît à la bande blanche plus ou moins régulière couvrant son dos ainsi que son ventre . C'est un carractère hérité des vaches suédoises que l'on retrouve chez les bovins du rameau nordique. Ses cornes courtes en croissant sont recourbées vers le haut. Elle est de taille moyenne : 1 m 35 au garrot pour un poids moyen de 600 à 650 kg pour la vache et 800 kg pour le taureau. APTITUDE C'est une race classée mixte, donnant un lait de grande qualité et en quantité honorable, environ 4 400l par an. Ce lait est à la base des fromages Munster et Munster-géromé. C'est une race d'une rusticité remarquable : exellente marcheuse, peu sensible aux changements de températures, elles s'accommode des reliefs difficiles et des fourrages grossiers Elle est parfaitement adaptée à la montagne. Elle a une bonne fertilité en terrain carencé. La chanteuse canadienne Fabienne Thibeault loue une véritable passion pour cette race de vache, au point de lui consacrer un CD deux titres, en 2005 à l'occation du Salon de l'Agriculture.


Ces belles vaches appartiennent à Mr Berne, qui est aussi le propriétaire des Vaches villard de Lans .
J'ai encore bien sur d'autres photos à vous mettre .
Repost 0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 22:46
VILLARD DE LANS LA RACE BOVINE La race de VILLARD de LANS est une race bovine originaire de la région dite des " montagnes de Lans" qui correspond aux communes d' AUTRANS, MEAUDES, LANS en VERCORS et VILLARD de LANS dans le vercors en Isère. Elle peuplait tout le massif du Vercors ( Isère et Drôme) dont elle fit un centre d'élevage réputé du Massif de la Chartreuse, le Grésivaudant et une partie du Trièves. La Villarde de Lans de couleur blonde ou froment est traditionnellement une race à triple aptitude ( lait, viande, travail ) . En fait, toutes les vaches étaient traites et la plupart étaient dressées pour le travail. Les veaux de lait Villard étaient très appréciés. Cette race est très certainement une variété locale implantée depuis longtemps dans le Massif du Vercors, d'une race ou population plus grande que l'on pourrait appeler " COMTOISE" qui occupait un territoire immense au XIX è siècle, une grande partie du Sud-Est et de la Franche-Comté avant l'arrivée des races tachetées "suisse Fribourgeoise" à l'origine de la Monbéliarde et Simmental et qui comptait l' ALBANAISE,( Haute Savoie), la BRESSANE et la race du HAUT BUGEY( Ain, Rhône), la FEMELINE( Côte d'Or, une pertie du Doubs, Haute Saône, Jura, une partie des Voges) et enfin la MEZINE ou MEZENC ( Ardèche, Haute Loire) toutes races aujourd'hui disparues. Les animaux VILLARD de LANS restant sont donc les derniers témoins de cette vaste population d'animaux blonds et cela contribue à leur donner un interêt supplementaire . La Villard de Lans s'est maintenue dans sa région d'origine jusqu'à la fin des années cinquante, période qui du fait de l'abandon de la traction animale, d'une prophylaxie agressive contre la tuberculose et brucellose et la mise en place d'une politique locale de spécialisation des exploitations, lui a été fatale. Pour les exploitations laitières on lui préfèra la Montbéliarde et pour les exploitations voulant se spécialiser dans la production de viande on liu demanda de s'integrer dans la Blonde d' Aquitaine. Les premiers croisements blonds eurent lieu en 1967 . Cette même année, furent importées des Blondes d'Aquitaine de pure race. Les femmelles Villard de Lans furent autaurisées à être inscrites au livre B du Herd Book Blond d'Aquitaine, mais pas les mâles, ce qui signait son arrêt de mort . Curieusement cependant le HerdBook Blond d'Aquitaine encouragea les éleveurs de Villard qui souhaitaient continuer à traire , à adhérer au contrôle laitier. Cette initiative fut en fait d'un grand secours, car elle permit d'avoir des animaux avec des résultats de contrôle laitier et des filiations validées . Dans les années soixante-dix, ne subsistaient que quelques dizaines d'animaux de race pur et l'on pouvait craindre une totale disparition de la race . C'est alors qu'en 1976 suite à une décision d'aider à la conservation de nos races bovines prise par la CNAG ( commission Nationale d' Amélioration Génétique), des actions de conservation des derniers animaux Villard de Lans de pure race ont pu être mises en place grâce à l'obtention d'un petit crédit du Ministère de l' Agriculture, sur proposition de la direction départementale de l'agriculture de l'Isère et avec le soutien de l' Institut National d'Etude Rurales Montagnardes. Depuis lors la Federation d'Elevage de l'Isère est maitre d'oeuvre de ce programme alors que l' Institut de l'Elevage( Département Génétique) en assure le suivi technique et méthodologique depuis 1979 . CET ARTICLE PROVIENT D'UN DOCUMENT TROUVE SUR LE NET .
Repost 0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 22:42
Repost 0
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 23:26
Repost 0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 23:41

Mr Berne travaille toute l' année avec ses vaches Villard de  Lans sur sa petit exploitation à Bourg Argentale dans la Loire .

 Mr Berne de la ferme Morel .


Repost 0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 23:30

Je vous avais déjà présenté ces vaches sur orange, et j'ai eu la chance de pouvoir récupéré quelques photos de mon ancien blog, pas toutes malheureusement car elles avaient disparues . Ces photos pour vous faire voir leur taille.....Petites à côté de leur toucheur et immence quand je suis devant elles .


Je tiens à préciser que Mr Berne est grand .


Et moi....du genre petite ! N'est ce pas Pâquerette ?

clic sur les photos !
Repost 0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 10:52

On a beau être une vache, on n'en est pas moins souple pour autant !

Repost 0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 19:29
La vache de gauche est une simentale, celle de droite une Villard de Lans. Pour la simentale, sont berceau d'origine est la Suisse, quand à la Villarde, c'est le Vercors en Isère et Drôme
Repost 0

Presentation

  • : Le blog de Titipetitbout
  • Le blog de Titipetitbout
  • : Je vous enmène au gré de mes humeurs, au gré de mes passions, au gré de mes envies
  • Contact

Profil

  • Titipetitbout
  • Femme au foyer à la retraite, j' aime ma famille, la nature, les animaux, les vieilles pierres et la photo
  • Femme au foyer à la retraite, j' aime ma famille, la nature, les animaux, les vieilles pierres et la photo

UN PEU DE MOI

                                JE VOUS ENMENE
                        

AU GRE DE MES HUMEURS
                        

AU GRE DE MES PASSIONS
                        

AU GRE DE MES ENVIES
                        

C' EST UN PEU DE MOI
                         

UN PEU DE MA VIE 

 

                                  CLIC SUR LES PHOTOS POUR LES VOIR EN GRAND

 

 

Recherche

AU FIL DE MA PLUME

Image and video hosting by TinyPic

Archives

TIC TAC ......TIC TAC

CALENDRIER


Flash Calendars, Christmas Calendars at WishAFriend.com

MA METEO EN LIVE

YoWindow.com Forecast by yr.no

IMAGES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CURSEUR

Free Sparkle Multi MySpace Cursors at www.totallyfreecursors.com